Pourquoi faut-il prévoir sa retraite ?

Le système de retraite évolue régulièrement mais pas toujours dans le bon sens. Aujourd'hui plus que jamais l'âge de la retraite est repoussé et la rente générée n'a pas nécessairement augmenté. D'après les prévisions cela risque de continuer dans ce sens. Pour pallier à cette conjoncture il existe plusieurs solutions pour générer des revenus supplémentaires. Vous pouvez souscrire à des solutions d'épargne retraite comme avec les PERP ou la loi Madelin pour les indépendants. Il est également possible d'investir dans l'immobilier pour profiter des loyers générés pour obtenir un revenu supplémentaire. Ce sont des placements intéressants, relativement sûrs mais avec une rentabilité faible. Vous pouvez essayer d'autres solutions plus "agressives" pour tenter d'avoir des retours sur investissements plus intéressants. Cependant les risques seront plus élevés. Vous pouvez investir dans la finance pour vous-mêmes ou par le biais d'un fond de placements qui s'occupera de tout à votre place. Si vous souhaitez en apprendre plus sur les placements financiers, vous pouvez visiter le site defiscalisation-france.

PERP et la loi madelin

Pour préparer votre retraite, une solution souvent utilisée est le PERP. Cet acronyme désigne un Placement d'Epargne Retraite Populaire. En plaçant une somme régulièrement dans votre PERP, vous bénéficierez d'une rente à vie une fois à la retraite. Ce dispositif bien connu des français offre un faible rendement mais est un placement très sûr. Si vous êtes indépendants, il faut utiliser la loi Madelin. Les systèmes sont différents mais reviennent globalement à la même chose comme on en parle sur http://www.islandhoppingexperts.com/


Un placement qui a fait ses preuves.

Les derniers changements

Globalement l'âge de la retraite et le niveau des cotisations ont augmenté. C'est une tendance qui se généralise depuis longtemps. Les nouveautés concernent d'autres points. Récemment les régimes AGIRC et ARRCO ont fusionné. Ces systèmes de retraites complémentaires qui étaient d'une part pour les cadres et d'une autre pour les non-cadres ne forment plus qu'une seule entité. Il n'y a pas de changements pour les non-cadre (ou très faibles). Alors que pour les cadres le niveau de cotisations augmente. Concrètement plus votre salaire est haut plus votre niveau de cotisations sera élevé.

La création d'un bonus/malus a également vu le jour. Le malus concerne les employés qui liquide leur retraite complémentaire entre 62 et 67 ans. Et le bonus sera appliqué pour les personnes qui restent deux ans de plus avant de prendre leur retraite.


Il est important de se tenir au courant des changements.

Comment procéder ?

Il faut commencer tôt

Ce n'est pas compliqué de préparer sa retraite. Le mieux est de s'y prendre tôt mais il existe de nombreuses solutions et des agences pour vous aider. Alors pas de panique, renseignez-vous un peu et saisissez l'opportunité le plus tôt possible. Pas besoin d'être un expert !

Les autres investissements

Pour préparer votre retraite vous pouvez utiliser n'importe quel autre investissement. La question est d'équilibrer entre le risque et le retour sur investissement. Un placement pour la retraite vise souvent une certaine sécurité mais rien ne vous empêche d'opter pour d'autres solutions. Acheter un appartement et le louer avec les différents dispositifs existants est une très bonne solution. De même que l'investissement dans des fonds de placement.


Vous n'avez plus qu'à vous lancer !